La ménopause, c'est quoi ? (Question de femmes)
Les symptômes de la ménopause se manifestent de manière variable et différente chez chaque femme. De plus, certains moyens de contraception masquent l’apparition des signes de la ménopause, sans pour autant la retarder. Alors, comment reconnaître la ménopause ?

La ménopause, c’est quoi ?

La ménopause n’est pas une maladie, c’est un processus physiologique naturel qui marque la fin de la période féconde chez la femme. En d’autres termes, la ménopause signifie l’arrêt définitif des règles.

En moyenne, la ménopause survient à la cinquantaine. Néanmoins, chaque femme peut vivre sa ménopause plus tôt ou plus tard : il existe donc des ménopauses précoces (aux alentours de 40 ans) et des ménopauses tardives (après 55 ans).

L’hérédité joue un rôle important dans ce processus : l’âge auquel les autres femmes de votre famille ont été ménopausées peut donc être considéré comme une indication.

Reconnaître la ménopause

Le diagnostic de la ménopause est très simple : vous n’avez plus été réglée depuis plus d’un an.

Dans votre corps, vos ovaires ont libéré leurs derniers ovules et ne sécrètent plus d’hormones féminines.
Ce diagnostic doit évidemment être confirmé par votre gynécologue qui fera avec vous les examens nécessaires.

Les signes annonciateurs

symptome-menopauseTrès souvent, différents symptômes précèdent la ménopause durant une période de 4 à 5 ans.

Mais c’est 2 ou 3 ans avant la ménopause qu’une femme entre en période de périménopause : les ovaires sécrètent des hormones et libèrent les ovules de manière irrégulière, ce qui peut amener son lot de conséquences sur le plan physique, mais aussi émotionnel.

La ménopause n’arrive jamais seule. Plusieurs symptômes peuvent se faire ressentir à l’aube de la ménopause :

Symptômes physiologiques :

Modification du cycle menstruel : vos règles sont irrégulières, elles se font plus légères ou plus abondantes, sont trop rapprochées ou trop éloignées.

Il arrive aussi qu’un ou l’autre cycle saute : les règles disparaissent pendant un ou deux mois pour revenir brusquement.

menopause-fatigue


Symptômes physiques :

  • Bouffées de chaleur et sueurs nocturnes
  • Sécheresse vaginale et douleurs durant les rapports sexuels
  • Début d’incontinence urinaire suite à un relâchement du périnée et infections uro-génitales à répétition
  • Douleurs articulaires
  • Prise de poids
  • Perte de cheveux
  • Fatigue et manque d’énergie

menopause-tete


Symptômes psychiques :

  • Des insomnies
  • Des troubles de l’humeur : irritabilité, tendance à pleurer plus souvent, anxiété, dépression…
  • Des pertes de mémoire ou des difficultés de concentration

Ces symptômes varient chez chaque femme au fil du temps. Certaines femmes n’en ressentent même aucun. Si vous jugez que ces symptômes diminuent votre qualité de vie, parlez-en avec votre gynécologue qui vous aidera à trouver une solution qui vous convient.

Positivez ! Une femme n’est pas l’autre, les femmes n’éprouvent pas toutes les mêmes symptômes et des traitements efficaces existent.

Et si j’utilise une contraception ?

La prise d’un moyen de contraception hormonal contenant des œstrogènes peut masquer l’apparition des symptômes de la ménopause, surtout s’il est fortement dosé.

Pour savoir si vous êtes ménopausée, un test sanguin effectué auprès de votre gynécologue permet de mesurer le taux de FSH (l’hormone folliculostimulante). Selon les résultats de ce test, votre gynécologue pourra déterminer s’il est encore utile ou non de continuer votre contraception.

Existe-t-il des traitements pour la ménopause ?

Il existe des solutions pour apaiser les femmes particulièrement touchées et gênées par certains des symptômes précités :

- Le traitement hormonal substitutif qui va remplacer les hormones qui font défaut suite à l’arrêt de l’activité ovarienne de la femme. L’objectif ? Rétablir un certain équilibre hormonal.

- Il existe aussi d’autres alternatives comme la phytothérapie ou encore l’homéopathie.

Voir aussi l’article « Les traitements de la ménopause »

Prenez soin de vous !

La ménopause est définitive, c’est un passage obligé. Mais les femmes disposent aujourd’hui de nombreux moyens pour réduire l’importance des symptômes gênants qui jouent sur le quotidien et sur le moral.

Pour la vivre confortablement, dans votre corps et dans votre tête, il est important de vous faire suivre régulièrement par votre médecin et de conserver une bonne hygiène de vie.

En d’autres termes, il vous suffit de prendre soin de vous !

Article rédigé sous la direction du Dr Marie Mawet

Date de publication : 11-01-2016