La grossesse n’est pas une maladie. Néanmoins, un suivi médical s’avère très utile pour vérifier que vous et votre futur bébé vous portiez pour le mieux jusqu’à sa naissance. La première consultation prénatale a généralement lieu entre la 8ème et la 12ème semaine d’aménorrhée, soit à la 2ème moitié du 1er trimestre. Elle permet, avant tout, de confirmer cliniquement l’existence de la grossesse et d’obtenir une déclaration officielle.

Pourquoi il ne faut pas tarder à consulter

Les 3 premiers mois sont cruciaux pour le développement de l’embryon. Tous ses organes se forment, or il est particulièrement fragile et exposé aux substances que vous ingérez, d’où les risques importants de malformations.

Votre gynécologue ou sage-femme peut vous conseiller sur ce qu’il faut éviter de consommer (alcool, tabac, drogues, automédication, certaines préparations alimentaires…), ou de faire (radiographies, sports violents…) pendant cette période.

Vous recevez aussi des conseils pour adopter de bonnes habitudes pendant votre grossesse : comment manger équilibré, comment garder la forme, quid des rapports sexuels, etc.

Un bilan complet pour la suite

Ce premier contact vous sert aussi à faire connaissance avec le médecin et à détecter tout facteur de risque. C’est pourquoi la première visite dure généralement plus longtemps que les suivantes, car on dresse un bilan complet de votre état de santé.

Pour cela, le médecin ou la sage-femme vous pose de nombreuses questions (l’anamnèse) pour établir votre dossier de grossesse :

  • Votre état de santé global
  • Vos antécédents familiaux, médicaux, chirurgicaux
  • L’historique de vos grossesses précédentes, si vous n’attendez pas votre premier enfant
  • Vos habitudes de vie (régime alimentaire, addictions éventuelles…) et votre travail (s’il est physique, stressant, fatigant…)
  • Les symptômes de grossesse que vous ressentez

Ceci s’accompagne d’un examen et de tests médicaux, qui se répèteront lors des consultations suivantes :

Enfin, un examen gynécologique permet de compléter le bilan. Il consiste en un toucher vaginal pour vérifier l’état de votre col utérin, une inspection générale de vos organes génitaux et de vos seins, la palpation de votre abdomen, ainsi qu’un frottis si nécessaire.

le-1er-rendez-vous-de-grossesse-chez-le-gynecologue-INTERNE

La première échographie

Généralement proposée après la 1ère consultation, vers la 12ème semaine d’aménorrhée, l’échographie est un examen indolore pour vous et pour le fœtus. Cette 1ère échographie permet d’exclure toute grossesse extra-utérine, de compter le nombre d’embryons implantés et de dater la grossesse. Ceci afin d’évaluer quand votre accouchement devrait avoir lieu et d’établir un repère pour évaluer la croissance du futur bébé.

Ces examens sont systématiques pour toutes les femmes enceintes. L’équipe médicale pourrait vous proposer des tests complémentaires, si elle les juge utiles. Par exemple, le dépistage de la trisomie 21 ou l’amniocentèse.

Rendez-vous dans quelques semaines pour la 2ème consultation prénatale !

Article rédigé sous la direction du Dr Marie Mawet

Date de publication : 11-01-2016