Les règles, c’est quoi ? D’où viennent-elles ? Comment apparaissent-elles ?

Dans cet article, vous trouverez toutes les réponses à vos questions concernant vos règles.

point-d-interrogation

1. Les règles, c’est quoi ?

Les règles sont un phénomène normal, naturel et propre à chaque femme. On appelle règles les écoulements sanguins que les femmes vivent chaque mois pour une durée allant de 3 à 7 jours, et ce dès la puberté jusqu’à la ménopause. Lorsqu’à la puberté, une jeune fille a ses premières règles, cela signifie que son système reproducteur est arrivé à maturité. En d’autres termes, son appareil génital est prêt à accueillir une grossesse.

Les premières règles surviennent généralement entre 10 et 16 ans.

Elles ne s’arrêtent qu’à deux moments phares : lorsque vous êtes enceinte et lorsque vous atteignez l’âge de la ménopause. Cependant, les règles peuvent disparaître à d’autres moments suite par exemple à l’utilisation de certains contraceptifs comme le stérilet hormonal, en cas de maladie chronique grave ou de perte de poids importante.

2. Les règles, d’où viennent-elles ?

Pour comprendre ce que sont les règles, il faut comprendre ce qu’est un cycle menstruel. Le cycle menstruel est la période qui va du premier jour des règles jusqu’au premier jour des règles suivantes. En moyenne, un cycle menstruel dure 28 jours, mais il est possible qu’il soit plus long ou plus court.

La durée du cycle varie d’une femme à l’autre. Le cycle menstruel est régulé par des hormones situées dans le cerveau.

Au début du cycle, ces hormones vont stimuler les ovaires :

A. À la moitié du cycle menstruel environ, un ovule (2) est libéré et quitte l’ovaire (1) dans lequel il a été créé.

Petit à petit, il descend par la trompe de Fallope (3) pour se diriger vers l’utérus (5) ;

B. En parallèle, les ovaires produisent des hormones qui vont légèrement épaissir et tapisser la paroi de l’utérus avec une muqueuse qu’on appelle l’endomètre (4) ;

Ces éléments préparent l’utérus à recevoir un ovule fécondé, autrement dit une éventuelle grossesse ;

Regles etape 1

1. Ovaire / 2. Ovule / 3. Trompes de Fallope / 4. Muqueuse utérine / 5. Utérus / 6. Vagin

C. Lors d’un rapport sexuel, les spermatozoïdes qui entrent dans le vagin (6) vont tenter d’entrer dans l’utérus (5) et remonter dans les trompes pour rencontrer l’ovule à féconder.

Animation_Règles_smaller

D. S’il n’y a pas fécondation (c’est-à-dire pas de grossesse), l’ovaire va considérablement diminuer sa production d’hormones. Par conséquent, cela déclenche le détachement du surplus de muqueuse utérine et l’évacuation de celui-ci par le vagin. Ce surplus, c’est ce qu’on appelle les règles, ou menstruations.

Une fois un cycle terminé, un autre commence. Et tous les mois, c’est reparti pour un tour.
Attention, si après un rapport sexuel non protégé, les règles ne surviennent pas, il est vivement conseillé de faire un test de grossesse.

3. Les règles, pas toujours agréables

Durant les règles, il est possible de ressentir des douleurs gênantes au niveau du ventre. C’est tout à fait normal ! Les crampes sont liées aux prostaglandines (substances produites par la paroi utérine destinées à réguler l’activité du muscle utérin) causant la contraction de l’utérus. Pour évacuer le sang et le reste de muqueuse, l’utérus, sous l’effet des prostaglandines, se contracte pour mieux évacuer les règles (Syndrome prémenstruel).

Étant donné que ces prostaglandines se diffusent par le sang dans d’autres parties du corps, il peut vous arriver de ne pas vous sentir en grande forme ou encore de ressentir des symptômes comme :

  • Des ballonnements ;
  • Un mal de tête ;
  • Une sensation de transpiration qui augmente ;
  • Un changement d’humeur ;

les-regles-cest-quoi-INTERNE

Ces symptômes sont tout à fait normaux ! Écoutez votre corps, cela vous permettra de mieux localiser et comprendre vos douleurs.

Il est également possible que vous n’éprouviez aucun symptôme, ce qui est tout à fait normal aussi. Un corps n’est pas l’autre et les symptômes éprouvés non plus. Certaines femmes ne ressentiront aucun symptôme tandis que d’autre vivront un véritable calvaire. N’hésitez pas à consulter votre médecin ou gynécologue pour en parler.

4. Les règles douloureuses, que faire ?

Pour diminuer les douleurs menstruelles et atténuer les symptômes qui en découlent, il existe plusieurs conseils simples et efficaces.

N’hésitez pas à consulter notre article « Conseils pour apaiser des règles douloureuses » pour plus de conseils pratiques.

Le médecin peut aussi vous prescrire un antidouleur pour les crampes au niveau du dos, du ventre et des cuisses. Parfois, la prise d’un contraceptif permet de diminuer d’autres symptômes comme les poussées d’acné ou encore les problèmes liés à l’irrégularité des règles.

Si toutefois, vos douleurs devenaient invivables et problématiques, n’hésitez pas à consulter votre médecin ou gynécologue pour en parler.

Article rédigé sous la direction du Dr Marie Mawet

Date de publication : 11-01-2016