À la ménopause, de nombreuses femmes se plaignent de prendre du poids. Comment s’explique cette prise de poids, souvent légère? Et quelles sont les solutions pour maigrir à la ménopause ?

Picto_balance

La ménopause et la prise de poids sont-elles liées ?

Lors de la ménopause, les hormones féminines, les œstrogènes, ne sont plus produites alors que les hormones masculines, la testostérone, le sont toujours, à plus faible dose. Ce changement hormonal provoque une nouvelle répartition des graisses. Au lieu de se loger dans les cuisses et les hanches comme auparavant, elles se dirigent davantage vers le ventre. De plus, les changements hormonaux peuvent influencer la satiété.

La ménopause entraîne également un bouleversement au niveau des hormones de croissance et de stockage, comme l’insuline. Comme le corps élimine moins facilement les graisses, il prend légèrement du poids.

Cependant, la ménopause n’est pas seule en cause. D’autres facteurs favorisent la prise de poids à cette période de la vie.

  • Le vieillissement du corps : il perd de sa masse musculaire et brûle plus difficilement les calories.
  • L’inactivité physique : plus on vieillit et plus on a tendance à limiter les activités sportives. Le corps ne peut alors plus éliminer l’excédent de graisse.
  • Le stress : le système nerveux influence le déclenchement de l’appétit et le stockage des cellules adipeuses. Le stress nous rend donc plus sujet au grignotage.
  • Une mauvaise alimentation : on prend plus de poids si on consomme trop de féculents et d’aliments à index glycémique élevé (pomme de terre, pain blanc, datte,…).
  • Un vide à combler : à partir de 50 ans, on traverse souvent des situations qui peuvent laisser un vide : les enfants qui partent de la maison, le décès de proches, une séparation… Dès lors, on a tendance à le combler par la nourriture.

Comment maigrir à la ménopause ?

Pour maigrir à la ménopause, il faut avant tout adopter une alimentation équilibrée. Cela consiste à manger de tout, au bon moment, dans les bonnes proportions. Par exemple, favorisez les produits de saison, les fruits et légumes et buvez beaucoup d’eau. Le repas du midi doit être le plus consistant tandis que celui du soir doit être plus léger.

En effet, on stocke davantage de graisses la nuit comme on bouge moins. Vous pouvez manger entre les repas, mais veillez à choisir des collations saines comme un yaourt maigre ou un fruit.

L’alimentation n’est pas la seule solution pour vaincre la prise de poids. Voici différents conseils à suivre :

  • L’activité physique : faire de l’exercice 30 minutes par jour, même si l’intensité est plus modérée qu’avant, aide à éliminer les calories et à remuscler le corps. C’est également un bon moyen d’évacuer le stress.
  • Le repos : l’hormone de croissance, qui évite le stockage des graisses, est sécrétée pendant le sommeil.
  • La relaxation : il est important de s’octroyer des moments de détente pour contrer le stress.
  • Halte aux régimes : épargnez-vous les régimes, en particulier les hypocaloriques qui encouragent la production de testostérone. Adoptez plutôt des habitudes alimentaires saines sur le long terme.
Article réalisé sous la direction du Dr Gautier Vandenbossche

Date de publication : 11-01-2016