Développement des seins, apparition des poils pubiens, développement des organes sexuels…
La puberté entraîne de nombreux changements. Zoom sur les grandes étapes de la puberté et les principales transformations qu’elle implique.

Changements_puberte_sein

Le développement des seins à la puberté

  1. Avant la puberté, les seins sont plats. Seuls deux tétons sont visibles.
  2. Au début de la puberté, les mamelons (c’est-à-dire le bout des seins) vont peu à peu grandir et se foncer. En parallèle, de petits canaux se développent sous les mamelons pour former les glandes mammaires. Ces glandes vont grossir progressivement, ce qui poussera les seins à grossir.
  3. Les aréoles (contours du téton) brunissent et les mamelons s’élargissent. Cette étape est parfois douloureuse puisque la peau s’étire.
  4. La poitrine continue à se former pour atteindre sa taille définitive. La formation des glandes mammaires est terminée, celles-ci seront prêtes à produire du lait à l’arrivée d’un bébé.

Le saviez-vous ?

Les seins sont rarement symétriques, même si cette différence est souvent peu visible.
Alors si vous avez l’impression qu’un de vos seins est plus gros que l’autre, pas de tracas !

Tôt ou tard, votre poitrine va s’harmoniser.
A vous d’accepter vos seins comme ils sont : ronds, pointus, petits ou gros.

L’apparition des poils pubiens à la puberté

En plus des poils qui apparaissent petit à petit sous les aisselles (en dessous des bras) et sur les jambes, d’autres poussent aussi sur le pubis.

  1. Avant le début de la puberté, les poils ne sont presque pas visibles, ils sont très fins.
  2. Au début de la puberté, des poils font leur apparition et forment un fin duvet.
  3. Les poils sont de plus en plus nombreux et poussent sur une surface plus grande. Ils changent aussi de texture et deviennent plus épais, plus foncés et plus bouclés.
  4. Vers 15 ans, la croissance des poils arrive plus ou moins à terme. Ils deviennent plus frisés, très visibles et recouvrent l’entièreté du pubis. Ils peuvent s’étendre jusqu’aux cuisses.

Picto_poilsPubiens

Le saviez-vous ?

Vos poils servent à protéger les parties de votre corps qui sont plus sensibles
aux changements de température et aux saletés.
Ils protègent également des irritations.

Taille

Transpiration

Autres changements physiques à la puberté

  • Vos hanches et votre bassin vont s’élargir. Cette transformation permettra à votre corps d’accueillir une éventuelle future grossesse.
  • Les hormones de croissance vont produire une substance grasse appelée sébum à la surface de votre peau. Le sébum peut boucher les pores  de la peau et provoquer l’apparition de petits boutons, ce qu’on appelle une poussée d’acné. L’acné n’est pas contagieuse et elle peut être soignée, soit en nettoyant votre peau correctement avec un savon doux, soit en consultant un dermatologue. Généralement, l’acné disparaît à la fin de l’adolescence.
  • Les organes sexuels se développent également à la puberté :
  1. Votre vagin évolue : l’hymen situé à l’entrée du vagin devient plus souple et élastique
  2. Les petites et les grandes lèvres vont grandir pour entourer la vulve et des poils vont pousser tout autour de celles-ci.
  3. Les ovaires commencent à produire des ovules, l’appareil reproducteur évolue.
  • La voix change aussi, elle mue. Sous l’effet des hormones, le larynx et les cordes vocales vont se modifier, gonfler et grandir. C’est ce qui vous donnera une voix plus grave. Il faut compter en moyenne un an avant que la voix soit stable, entre-temps elle variera entre l’aigu et les basses.
  • La transpiration devient plus abondante et les odeurs du corps changent aussi.
  • Des pertes de couleurs blanchâtres (leucorrhées) s’écoulent du vagin. Ce liquide sert à nettoyer et humidifier le vagin en vue de le protéger des bactéries. Généralement, les pertes annoncent le début des règles dans les mois suivants.  Pour en savoir plus, n’hésitez pas à lire l’article « Tout savoir sur mes premières règles ».

Changements psychologiques à la puberté

Il est possible que durant cette période, vous ne vous sentiez pas dans votre assiette. Qu’un sentiment de colère, de tristesse, de joie intense ou de révolte vous envahisse. Difficile de se sentir bien dans un corps qui change.

C’est tout à fait normal ! Ce phénomène est causé par les différents changements hormonaux opérés dans votre corps. Les hormones ont une influence sur votre corps, mais aussi sur votre mental !

Si vous vous posez des questions sur votre puberté, n’hésitez pas à en parler avec vos parents ou à vos médecins pour qu’ils puissent vous aider.

Le saviez-vous ?

Rien de tel pour comprendre son corps que de le découvrir soi-même.

Pour en savoir plus, n’hésitez pas à lire l’article consacré aux organes génitaux féminins.

Article réalisé sous la direction du Dr Gautier Vandenbossche

Date de publication : 08-02-2016