Le bon déroulement d’une grossesse implique de se réserver des moments de repos.
Cependant, une activité physique régulière n’est pas nécessairement impossible. Elle est même souvent recommandée. Quels en sont les bénéfices ? Quels sont les sports adaptés pendant la grossesse ?

Les bienfaits du sport sur la grossesse

Associer sport et grossesse apporte de nombreux avantages. En voici les principaux :

  • Conserver son tonus musculaire et sa force
  • Améliorer son humeur et réduire le stress et l’anxiété
  • Éviter une prise de poids trop importante
  • Favoriser le sommeil et les moments de repos
  • Faciliter l’accouchement en acquérant une plus grande endurance et un meilleur souffle
  • Aider à la récupération après l’accouchement (par exemple, la musculature du périnée)

Néanmoins, avant de commencer une activité physique, demandez conseil à votre médecin.

Celui-ci pourrait s'y opposer, notamment dans le cas d’une grossesse à risque, par exemple une grossesse multiple.

Quels sports pouvez-vous pratiquer ?

Pendant une grossesse, les activités physiques douces sont recommandées. La marche, la natation (bénéfique pour le dos) et la gymnastique en sont les meilleurs représentants.

Afin d’éviter les complications, veillez à commencer vos activités physiques doucement et progressivement. Débuter par 5 minutes par jour de natation, par exemple, est déjà avantageux et vous permettra de réussir, plus tard, des séances quotidiennes de 30 minutes.

Pendant et après l'exercice, buvez beaucoup d’eau pour éviter la déshydratation et les coups de chaleur. Dès que vous vous sentez fatiguée, faites une pause et sautez une journée si nécessaire.

Les sports déconseillés

Certains sports peuvent s’avérer très dangereux pour une femme enceinte. On pense notamment aux sports trop violents ou avec des risques de chutes, pouvant provoquer des traumas au fœtus. C’est le cas pour le ski, le vélo, les sports de combat et d'endurance, l'équitation et la plongée sous-marine.

Pendant la grossesse, évitez également de pratiquer des sports en extérieur pendant les journées trop chaudes et humides et les sports qui nécessitent de porter des charges trop lourdes.

Après le 4ème mois de grossesse, les sports qui impliquent une pression importante sur le dos sont déconseillés.

Arrêtez toute activité physique et consultez votre médecin si un des symptômes suivants apparait :

  • Contractions régulières
  • Douleurs au dos, à l’abdomen ou au pubis
  • Saignements vaginaux
  • Étourdissement
  • Fatigue importante
  • Difficulté à bouger
  • Mouvements du fœtus inhabituels
Article réalisé sous la direction du Dr Marie Mawet

Date de publication : 22-01-2016